Sternotomie

E-mail
Étude clinique contrôlée de l’effet du traitement adjuvant ostéopathique dans les douleurs précoces et tardives chirurgicales post-sternotomie

(Version électronique affichable sur ordinateur ou tablette. Non imprimable.)
Avec expédition Téléchargement pour 0,00 €
Prix de base9,48 €
modificateur de prix des variantes :
Prix ​​de vente10,00 €
Prix de vente hors-taxe9,48 €
Remise
Montant des Taxes0,52 €
Description du produit

Étude clinique contrôlée de l’effet du traitement adjuvant ostéopathique dans les douleurs précoces et tardives chirurgicales post-sternotomie

Télécharger l'abstract

Esquirol A, Frieh JP, Varlan E, Clouzeau C. Étude clinique contrôlée de l’effet du traitement adjuvant ostéopathique dans les douleurs précoces et tardives chirurgicales post-sternotomie. La Revue de l’Ostéopathie. 2019;22:15-22.

Résumé

Objectif : Évaluer l’effet d’une intervention ostéopathique sur les douleurs précoces (J+6) et tardives (J+90) post-sternotomie.

Méthodes : Sur une durée d’inclusion de 18 mois pour cette étude contrôlée, 242 patients hospitalisés pour une chirurgie cardiaque ont été répartis en deux groupes : 124 dans un groupe ostéopathie et 118 dans un groupe contrôle. La douleur post-opératoire a été évaluée par une échelle visuelle analogique (EVA) à J+6 et J+90, et un suivi de la prise d’antalgiques sur la période.

Résultats : Les EVA moyennes mesurées à J+6 n’étaient pas significativement différentes entre les deux groupes (p < 0,321). La consommation d’antalgiques entre J0 et J+6 mesurée par l’échelle de Bourrhis modifiée n’a pas montré de différence significative. Le recueil des EVA ≥ 3 à distance de la chirurgie (J+90) considérées comme douleurs tardives a été comparé dans les deux groupes et a montré une différence significative (test de Logrank, p < 0,001) en faveur du groupe traité en ostéopathie. Aucun effet secondaire imputable à l’ostéopathie n’a été déclaré par l’ensemble des 211 patients ayant suivi le protocole complet (J+90).

Conclusion : L’ostéopathie n’a pas montré de bénéfice dans la réduction de la douleur post opératoire à court terme (J+6) mais un effet plausible sur les douleurs à émergence tardive (J+90).

Mots-clés : étude clinique, chirurgie cardiaque, sternotomie, douleurs, ostéopathie

 

Clinical controlled study on the effect of osteopathic as an adjuvant treatment in the early and delayed pain following surgical sternotomies

Esquirol A, Frieh JP, Varlan E, Clouzeau C. Clinical controlled study on the effect of osteopathic as an adjuvant treatment in the early and delayed pain following surgical sternotomies. La Revue de l’Ostéopathie. 2019;22:15-22.

Abstract

Objective: to evaluate the effects of osteopathic care on early (D+6) and delayed (D+90) Pain following sternotomies procedures.

Methods: This controlled study included 242 cardiac surgery patients over 18 months, divided in two groups: 124 patients in the osteopathy group and 118 in the control group. Post-surgical pain was assessed with the Visual Analogical Scale (VAS) at day 6 and day 90, associated with a follow-up on painkillers consumption.

Results: Mean VAS at D+6 presented no significant difference (p<0.321). The modified Bourrhis Scale assessing the painkillers consumption between D+0 and D+6 showed no significant difference either. Data collection of the VAS≥3 later on after surgery (D+90), considered as delayed pain, showed a significant difference between the two groups (Logrank test p<0.001) in favour of the osteopathy group. There was no report of adverse effect from the 211 patients having followed the complete protocol (D+90).

Conclusion: Osteopathic showed no benefit toward short-term (D+6) post-surgical pain reduction. However, Osteopathy showed a plausible positive action on delayed pain (D+90).

Keywords: clinical study, cardiac surgery, sternotomy, Pain, Osteopathy

 

Téléchargement de produits

Article Sternotomie.pdf

Article Sternotomie.pdf

Commentaires des clients

Il n'y a pas encore de commentaire sur ce produit.